Permanent collection

Moulage de « L’autel de la Paix d’Auguste »

Au fil des jours, pour faire rayonner les collections du musée à distance et vous proposer un moment de détente et d'évasion culturelle, l'équipe du Musée L et ses amis-bénévoles vous présentent leurs coups de cœur.

Bernadette Surleraux, bénévole au musée, nous invite à un parallèle intéressant entre le message et l'intention d'une sculpture du 1e siècle avant J.-C. et les méthodes utilisées par la communication politique actuelle.

"Dès mes premières visites au Musée L, j’ai eu l’attention attirée, dans les collections antiques, par un grand panneau en haut-relief intitulé « L’autel de la Paix d’Auguste ».  Savez-vous qu’il déploie une stratégie de communication encore actuelle ?

A première vue, ce panneau, moulage d’une sculpture réalisée à Rome au 1er siècle avant J.-C., nous propose une aimable scène bucolique, articulée autour d’une jeune femme à la fois déesse et mère.  Voilà une représentation empreinte de sérénité, où la Nature déploie ses fruits et où les êtres vivants sont manifestement en bonne intelligence avec elle. 

Comment imaginer que nous sommes face à un message politique ?  C’est pourtant bien le cas : cette scène riante et harmonieuse manifeste la reconnaissance par le Sénat (qui en a été le commanditaire) de la toute-puissance impériale. Elle promet au peuple romain, sous l’égide d’Auguste, une ère nouvelle pleine de prospérité, un véritable Age d’Or…  Les outils de la propagande ont bien sûr changé aujourd’hui, mais nos politiques ne nous jurent-ils pas que grâce à eux tout va aller mieux, que le meilleur est devant nous ?"

Ara Pacis Augustae/Tellus Mater, Moulage en 3 panneaux du 19e siècle d’après un original en marbre 13-9 aCn, Fonds ancien de l’Université, N° inv : MA115.

[old] Image