Collection permanente

Masque calavera

Au fil des jours, pour faire rayonner les collections du musée à distance et vous proposer un moment de détente et d'évasion culturelle, l'équipe du Musée L et ses amis-bénévoles vous présentent leurs coups de cœur.

Gaëlle Collard, étudiante en histoire de l’art et archéologie qui a effectué un stage au Service aux publics du musée partage son œuvre coup de cœur pour un calavera, masque typique de la culture mexicaine. 

"Ce type de masque est un calavera, un objet typique de la culture mexicaine : il est utilisé lors de la célébration du Dia de los Muertos, ce qui signifie le « Jour des morts ». En réalité, le terme calavera signifie littéralement « crâne » et désigne l’ensemble des objets utilisés représentatifs de la mort, qu’ils soient figuratifs (gravures de sujets macabres), littéraires (compositions satiriques) ou plastiques (crânes réalisés en chocolat ou en sucre, masques ou squelettes en différents matériaux). Malgré le fait qu’il soit lié à la mort, le calavera a surtout un rôle ludique. Il n’a pas de connotation macabre mais est plutôt destiné à montrer l’aspect transitoire de la vie, que le temps de chacun sur terre n’est pas éternel et qu’il faut savoir se moquer et jouer avec les idées sur la mort.

J’ai choisi cet objet car j’ai écrit ce coup de cœur durant cette dure période que fut le confinement et en apprendre plus sur cette tradition m’a permis de voyager ! De plus, les mexicains et leur incontournable sens de la fête ont un dicton populaire des plus entraînants : « El muerto al pozo y el vivo al gozo ! » que l’on peut traduire par « Au tombeau les morts et au bar les vivants ! ». De quoi se donner envie de découvrir le Mexique et sa culture !"

Masque calavera, 20e s., bois peint, don E. Ortiz. Inv. n°E38.