Conférence

Les chuchotements de l’image. Spéculations sur le Portement de Croix de Pieter Bruegel

10 novembre 2021

Par Reindert Falkenburg (professeur d’histoire de l’art à New York University Abu Dhabi) et Michel Weemans (professeur d’histoire de l’art à l’Ecole nationale supérieure des arts à Bourges)

Les paysages de Bruegel entraînent le spectateur dans une quête visuelle et mentale du monde visible qui conduit vers le domaine de l’invisible. À partir du Portement de croix (1564), Reindert Falkenburg et Michel Weemans mettent en lumière cette caractéristique fondamentale des œuvres de Bruegel et analysent les procédés visuels élaborés par le peintre pour intriguer notre regard. Profusion et enchevêtrement des figures, réduction et marginalisation des personnages sacrés, détails cachés et ambigus, art de la suggestion et de l’indéterminé - chuchotement pictural pourrait-on dire - sont au cœur de ce langage pictural. Les œuvres de Bruegel, nous suggèrent les deux auteurs, sont conçues comme des exercices de discernement : matière à spéculations et pièges à voir.

Une organisation de l'Institut des Civilisations, Arts et Lettres de (INCAL) et du Centre d'Analyse Culturelle de la Première Modernité (GEMCA) de l'UCLouvain, en partenariat avec le Musée L.

Réservations par mail à l'adresse publics@musee.be ou par téléphone au 010 47 48 41.

 

©Pieter Bruegel, Le Portement de croix, huile sur bois, 124 x 170 cm. 1564. Détail. Vienne, Kunsthistorische Museum.

A 17h30
Lieu
Auditorium du Monceau
Prix
Gratuit
Réservation en ligne indisponible
Contactez-nous