Vous êtes ici

Inauguration de l'oeuvre de Michel Mouffe

News

Ce jeudi 25 avril 2019 a été inaugurée une nouvelle œuvre monumentale, installée de manière pérenne sur la façade Est du Musée L, grâce à un don des Amis du Musée L. Intitulée Les larmes de Saint Pierre, une première version de l’installation éphémère avait été proposée par l’artiste belge Michel Mouffe, lors de la Biennale9 d’Ottignies-LLN-Oh les beaux jours ! Pour une esthétique des moyens disponibles, sous le commissariat de Angel Vergara et Joël Benzakin.

Séduite par l’esthétique puissante du projet de Michel Mouffe, qui s’intègre parfaitement à l’architecture en béton conçue par André Jacqmain, l’association des Amis a décidé de financer l’œuvre pour qu’elle puisse être réinstallée de manière définitive. Les Amis du Musée L ont choisi d’offrir au musée de l’UCLouvain cette œuvre qui témoigne de la réflexion d’un artiste contemporain sur le devenir de l’humanité. Michel Mouffe définit cette œuvre comme une peinture, puisqu’on la voit frontalement... Elle va évoluer avec le temps, c’est une œuvre qui vit. Je ferai les premières inscriptions de coulée de rouille et c’est le temps qui va déterminer comment la surface va interagir et vivre. C’est comme une horloge mentale qui serait en relation avec l’idée de l’anthropocène. Tout le monde croit que le monde va changer mais le monde ne va pas changer, il a déjà changé.

Cette nouvelle acquisition complète parfaitement les collections du Musée L, en intégrant une œuvre d’art actuel d’un artiste belge majeur. Elle renforce l’ancrage artistique du musée dans la ville pour le passant qui accède au piétonnier depuis la rue Archimède.