Vous êtes ici

STAGED BODIES Mise en scène du corps dans la photographie postmoderniste

Exposition
16 Octobre 2020 - 24 Janvier 2021

L’exposition « Staged bodies » est consacrée aux nombreuses façons dont le corps est mis en scène dans la photographie artistique depuis 1970. L’ouverture de la culture postmoderne aux domaines de la fiction, de l’hybridation et du simulacre a provoqué de nombreux bouleversements dans le traitement du corps. Ce dernier n’est plus considéré comme une réalité close et stable, mais devient une surface de projection fluctuante permettant de renégocier des questions fondamentales liées à la représentation, à l’identité, et à la relation entre les sexes. Dorénavant, le corps n’est plus un fait biologique inchangeable, mais une construction sociale, compréhensible uniquement à travers le prisme de ses multiples mises-en-scène dans des contextes historiques et culturels particuliers. À ce passage d’un corps naturel et permanent vers un corps idéologiquement déterminé et remodelable, correspond, en termes de photographie, l’abandon d’une approche documentaire en faveur d’une « staged photography », une photographie mise-en-scène, qui, au lieu de prétendre à la reproduction du réel, le théâtralise et le fictionnalise.

Sans être exhaustive, l’exposition aborde les différentes approches du corps dans la photographie postmoderne à travers trois thèmes : Performing gender : travestissement et genre ; Double staged (re-mise-en-scène) : représentation du corps et tradition de la représentation ; Corps collectif et formation sociale.

Le commissariat de l'exposition est assuré par Alexander Streitberger, professeur d'histoire de l'art moderne et contemporain à la Faculté de philosophie, arts et lettres de l’UCLouvain. Ses recherches au CERTA (Centre de recherche en théorie des arts) portent sur l'art contemporain, les interdépendances entre l'image et le langage dans l'art du 20e siècle, l'image photographique dans ses dimensions esthétique et épistémologique et la relation entre l'image fixe (photographie) et l'image mobile (film) dans l'art et la culture visuelle contemporains.

Photo: LÜTHI Urs, Tell Me Who Stole Your Smile n°2,1974, Inv. 83.069, Collection IAC, Villeurbanne/Rhône-Alpes (France), photo Blaise Adilon / ©Urs Lüthi